Optimisation patrimoniale et immobiler

Lors d’un divorce, votre fortune est partagée conformément au régime matrimonial choisi. Cela s’applique aussi aux biens immobiliers.

Dans la grande majorité des cas, le divorce entraîne logiquement la vente du bien immobilier familial. Il s’agit d’un tournant de vie où l’ex-couple aspire à un changement radical, une véritable coupure. Outre ces raisons subjectives, le réajustement financier lié à une séparation impose généralement la liquidation de la propriété immobilière. Les ex-époux qui optent pour la vente du logement avec consentement mutuel souhaitent vendre très vite et à bon prix.

Un accompagnement s’avère indispensable, d’abord pour l’estimation du bien au juste prix, mais aussi pour son rôle d’interface neutre entre les ex-conjoints.

Notre conseil

Nous vous recommandons de procéder à une analyse de votre patrimoine afin de trouver la meilleure solution adaptée à votre situation personnelle.

En effet, un divorce ou une séparation aura un impact important sur votre patrimoine immobilier et financier.

Lorsque vous avez acquis un bien immobilier, vous serez amenés à chercher la meilleure solution quant au sort que vous allez réserver à celui-ci dans le cadre de votre procédure en divorce, voire en séparation.

Différentes hypothèses peuvent se présenter. Soit vous êtes copropriétaires, soit seul un des conjoints est propriétaire. Dans les deux cas, il est nécessaire de connaître de quelle manière le bien immobilier a été financé. En effet, en cas de divorce, au moment de la liquidation du régime matrimonial, la prise en compte de ces montants est essentielle.

Notre offre

Divid Family vous guide, vous aide et vous accompagne s’agissant de votre patrimoine:

S’agissant de votre immobilier

  • sélectionner le bon évaluateur
  • racheter la part de l’ex-conjoint en cas de copropriété
  • sélectionner le bon courtier

S’agissant de votre patrimoine financier

  • procéder à une analyse de votre patrimoine financier (rendement, frais bancaires, etc)
  • placer judicieusement votre compte libre passage
  • renouveler votre taux d’intérêt hypothécaire aux meilleures conditions

Points clés

  1. évaluer la valeur de votre bien immobilier
  2. conserver le bien immobilier: étudier les différentes possibilités
  3. vendre le bien immobilier
  4. partager la plus-value
  5. établir un équilibre entre les liquidités, les placement à court, moyen et long terme

Nos partenaires